Siphon ancien de pharmacie H. Cnudde Cambrai

Siphon Pharmacie H. Cnudde, Cambrai

J’ai eu la chance dernièrement de recevoir un message via mon blog de M. Bonnel, me proposant à la vente un siphon de Cambrai (Nord). Ce dernier se trouvait dans le grenier de sa grand-mère.

Siphon ancien de pharmacie H. Cnudde Cambrai

J’ai été ravi de faire l’acquisition de cette pièce et ce qui m’a énormément fait plaisir c’est le temps passé par M. Bonnel à rechercher des informations sur son origine. Il a accepté que je partage ses découvertes :

Pharmacie Normale
H. Cnudde
Angle des rues des Carmes et Sadi-Carnot, Cambrai
Durafort Paris

D’après ses recherches la pharmacie aurait existé de, approximativement, 1895 jusqu’au 9 octobre 1918, jour des bombardements de la première guerre mondiale.

Comme indiqué sur le siphon, la pharmacie se situait à l’angle des rues des Carmes et Sadi-Carnot (au 34 plus exactement d’après mes recherches complémentaires). Le plan ci-dessous (d’avant 1914) nous montre clairement l’emplacement de l’officine.

Plan Cambrai avant 1914
Plan Cambrai avant 1914

A ce jour, la rue des Carmes n’existe plus, le plan d’urbanisation a été modifiées après les bombardement de 1918.
Sur la photo ci-dessous présentant ce qui reste de la rue des Carmes la pharmacie devrait se trouver sur la droite derrière l’home au premier plan.

 

Cambrai, rue des Carmes détruite le 09 octobre 1918.
Cambrai, rue des Carmes détruite le 09 octobre 1918.

 

Pour l’anecdote, en poussant un peu plus loin les recherches j’ai trouvé ce message dans le « Journal des réfugiés du Nord » du 9 novembre 1918 :

 

Journal des réfugiés du Nord 9 novembre 1918
Journal des réfugiés du Nord 9 novembre 1918

 

« Mme Vve CNUDDE de CAMBRAI, 27 rue Barbet de Jour, à Paris, demande nouvelles de M. CNUDDE, pharmacien et de sa famille depuis évacuation »

 

Article du journal des réfugiés du Nord 9 novembre 1918
Article du journal des réfugiés du Nord 9 novembre 1918

 

Pour en revenir au Siphon lui-même j’apprécie particulièrement sa double gravure.
D’un côté une vue , presque classique, avec 2 serpents, un mortier et un pilon.

 


Et de l’autre une magnifique scène avec 2 cygnes sur l’eau au milieu de roseaux. Le cygne étant un symbole qui revient de temps en temps en pharmacie.

Siphon ancien de pharmacie H. Cnudde Cambrai

Une fois de plus merci à M. Bonnel pour ce siphon et si vous aussi vous souhaitez me proposer un modèle à la vente n’hésitez pas à me contacter.

 

A découvrir également ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *